Rechercher
  • Anthony Caudal

Conseils de détective lors d’une séparation : Comment protéger l’équilibre des enfants ?


Rupture et séparation - Conseils de détective

Depuis la fin des années 90, il y a eu une augmentation significative du nombre de séparations en France. Tous types d'unions confondues, nous sommes aujourd’hui à près de 300 000 séparations de couples par an.


Lorsqu’il y a des enfants en commun, la période de séparation ne concerne pas que les deux adultes. Il est important de trouver des solutions pour ne pas trop perturber les enfants. Leur équilibre psychique doit être une priorité absolue. L’enfant étant le fruit d’un amour perdu, il est important de faire encore plus attention à lui et de l’accompagner avec intelligence et attention dans ce cataclysme qui lui est imposé.



Écouter son enfant lors d'une séparation

Privilégiez une annonce en douceur :


Depuis de nombreux mois, la situation dans le couple empire. Les disputes sont fréquentes, les enfants ressentent les tensions mais refusent de penser à la séparation de leurs parents. Ils souhaitent, même si c’est difficile pour le foyer, que leurs parents restent ensemble. Les parents eux-mêmes ne savent pas quoi faire, certains continuent leur relation malgré les tensions, les dépressions et le manque d’envie.


Commencez à expliquer aux enfants, de manière progressive, qu’une séparation peut arriver mais qu’ils seront toujours aimés. Les enfants doivent rester la priorité.


Des paroles aux actes ! Une transition toujours compliquée :


Il est rare que la séparation se passe bien et que les deux parents décident d’un commun accord de rompre en douceur cette relation devenue toxique. En tant que détectives privés à Paris, nous voyons trop souvent des parents se déchirer et prendre comme témoins leurs enfants du « mauvais » comportement de l’autre. La rupture survient souvent suite à une relation adultère ou à une infidélité. C’est d’ailleurs l’une des principales raisons pour laquelle un cabinet de détectives privés intervient dans un dossier de séparation. Le détective permet alors d’écarter les doutes qui n’en sont en général plus vraiment.


Une fois la décision prise, les parents annoncent aux enfants leur séparation. Celui qui a fauté a souvent plusieurs postures qui mettent l’enfant mal à l’aise (manque de sentiment de culpabilité, mensonge qui se révèle, sentiment de trahison, ressenti de manipulation ...). Les enfants ne font alors plus totalement confiance aux adultes et en veulent à ce parent « défaillant ». Des tensions apparaissent et un mal-être survient.


Attention, le parent “trompé” va appuyer sur les points qui font mal afin de blesser le parent qui a fauté. L’enfant se retrouve alors en première ligne et se sent manipulé des deux côtés.


Il n’est également pas rare que l’enfant serve de “mini juge”. Il se retrouve alors à devoir prendre parti. Le malaise persiste jusqu’à ce que l’équilibre de vie des parents réapparaisse et que chacun arrête de faire une fixation sur l’autre.



Rassurer ses enfants lors d'une spéaration

Après la séparation, le calme de l’enfant revient doucement si l’équilibre des parents est là :


Si les parents sont toujours dans l’animosité, l’équilibre des enfants ne pourra pas se faire. Les parents doivent être naturels et honnêtes envers leurs progénitures. Les enfants sont intelligents. Il suffit de trouver les mots justes pour expliquer les décisions prises. Avec le temps, ils comprendront l’un et l’autre des parents. Il faut également que ces derniers acceptent que ce n’est pas le rôle des enfants de juger le comportement du père ou de la mère.


Celui qui a été trahi doit avancer :


Le parent trahi doit passer à autre chose. Trop souvent, nos clients s’enlisent dans des conflits avec l’autre parent. Il n’est pas rare que l’on assiste alors une guerre des mots, puis à une guerre financière et enfin à une guerre par enfant interposé lorsque le dialogue est impossible. Les enfants peuvent même, dans certains cas, servir de messagers voire de boucs émissaires.


En tant que détective privé, j’ai pu rencontrer des parents séparés qui ont fait le choix de vacciner leurs enfants contre la COVID-19 juste par contradiction avec l’autre et non par conviction ! L’enfant devient alors une « arme » pour blesser son ex-conjoint.


Cas particuliers des « pervers narcissiques » :


Attention aux phrases assassines des pervers narcissiques qui n’hésiteront pas à reporter leurs mauvais comportements sur leurs propres enfants. La mère ou le père souffre-douleur ayant disparu des radars, ils se vengent sur leur enfant commun.


Dans ces cas-là, il vaut mieux que ce parent sorte progressivement de la vie de l’enfant et qu’il ait le moins de contact possible avec lui. L'emprise du pervers narcissique sur ses propres enfants est souvent néfaste pour leurs équilibres.


Celui qui a « fauté » doit se faire pardonner :


L’enfant a besoin de ressentir une forme de culpabilité, à la fois pour lui en tant qu’enfant, pour sa reconstruction propre en se plaçant au centre du jeu, mais aussi et surtout pour ses parents. Celui qui a fauté ou qui a fait en sorte d’initier la rupture doit montrer qu’il culpabilise un minimum. Trop de parents font mine de ne rien regretter et l’enfant se dit que la vie avec lui avant la rupture était une mauvaise vie pour son parent.


Étrangement, il arrive souvent que le parent ayant provoqué la séparation soit celui qui regrette quelques mois plus tard cette rupture. Il essaiera de revenir vers l’autre. Un conseil de détective privé à Paris où le taux de séparation est très important, le réchauffé ne marche que très rarement. L’équilibre des enfants est important et mieux vaut ne pas leur laisser l’espoir d’une nouvelle vie en famille sûrement vouée à l’échec.


En cas d’infidélité, le parent trompeur devra faire en sorte de récupérer la confiance perdue de ses enfants.


L’équilibre des parents comme clé de voute du bien-être des enfants :


Le détective privé évolue souvent dans des conflits où les enfants sont au cœur de la querelle. Chaque parent voulant le meilleur pour son enfant, mais avec des méthodes différentes, les écarts se creusent en matière d’éducation lors d’une séparation. Le préférable pour les enfants, c’est que vous ne jugiez pas le comportement de l’autre. Il est important de le respecter dans ses choix de vie.



Le détective peut vous aider

L’aide du détective pour protéger l’équilibre des enfants :


Le détective privé intervient généralement pour protéger les enfants d’un parent « dangereux » en matérialisant une preuve officielle :


- Prouver qu'un parent est alcoolique et conduit sa voiture avec son bébé après avoir fait la tournée des bars du village.

- Prouver qu'un parent se drogue et va acheter des stupéfiants avec son enfant dans les bras dans des cités dangereuses.

- Prouver qu'un parent violent et défaillant frappe son petit dans la rue en plein Paris lorsqu’il estime qu’il ne marche pas assez vite !


Tous ces exemples sont concrets et réels. Les détectives peuvent vous apporter des preuves pour faire modifier les gardes lorsque l’enfant encourt un véritable danger.


En tant qu’expert de la preuve légale, le détective privé est le professionnel agréé pour récolter des éléments qui vous seront utiles dans vos différentes procédures. Les juges acceptent nos rapports en matière de séparation. Nous apportons régulièrement des rapports d’enquêtes que les avocats utilisent notamment devant le JAF, juge aux affaires familiales.


N'hésitez pas à contacter le directeur d'agence, Anthony CAUDAL, qui vous proposera des devis gratuits en appliquant les meilleurs tarifs de détective à Paris et en France.

20 vues0 commentaire